Des astuces et des conseils pour la cuisine

Cuisine

3 astuces pour réussir vos accords mets et vins

Que vous prépariez un repas en famille ou un pique-nique entre amis, le choix du vin est aussi important que celui du repas. L’époque où le vin rouge était réservé à la viande et le vin blanc au poisson est révolue. De nos jours, il existe un large éventail de possibilités sur les accords mets et vins. Voici 3 astuces intéressantes qui vous aideront à accorder judicieusement les mets et les vins.

Associez les saveurs aux textures

Avant de choisir un vin en accompagnement à vos plats, portez une attention particulière à ses saveurs dominantes. Le filet de bar sera perdu sous la confiture de fruits et les épices du Zinfandel. Par contre, le rosé français répond parfaitement à l’onctuosité intrinsèque du poisson.

Lire également : 2 desserts créoles à découvrir pour terminer le repas sur une touche exotique

Prenez l’habitude de vous concentrer sur les profils des saveurs et la texture du vin. Ainsi, vos accords se feront plus naturellement. Un profil aigre-doux comme un plat de poulet chinois sera parfait avec un minervois vin rouge. Un vin blanc herbacé comme le Sauvignon se dégustera parfaitement avec des côtelettes de porc mariné aux graines de fenouil.

Concernant les viandes plus légères comme la dinde, préférez un vin rouge léger avec une bonne acidité. Pourquoi ne pas opter pour le pinot noir des Etats-Unis ou de la Bourgogne en France ? Ces différents vins sont peu chargés, bien fruités et ne dominent donc pas la viande.

Lire également : Potager de légumes anciens : misez sur la biodiversité !

Faites concorder l’origine du vin et des aliments

Pour faire concorder l’origine du vin et celui des aliments, jetez un simple coup d’œil sur l’étiquette du vin. Vous y trouverez probablement le lieu de culture des raisins. Tout plat qui utilise les profils de saveur de cette région s’accordera à ce vin. Prenez par exemple quelques ingrédients comme les poivrons, le persil, le thym et les viandes mijotés : ils évoquent la cuisine toscane. Vous remarquerez qu’on retrouve également ces différents profils aromatiques dans le corps et le parfum des vins toscans. Le Chianti obtenu à partir du raisin Sangiovese possède une qualité particulière d’épices et de compote de fruits. Il se marie donc naturellement avec les saveurs d’un plat de pâte à la saucisse inspiré de la cuisine toscane.

Apprenez par expérience

Il est vrai que vous devez faire attention à de nombreuses caractéristiques du vin et du repas pour réussir à les accorder. Toutefois, retenez que le secret est dans le goût personnel. Se fier aux recommandations des experts pour accorder les mets et les vins est intéressant, mais le goût du vin est subjectif. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les dégustations informelles de vin entre amis peuvent conduire à d’intéressantes découvertes.

Enrichissez vos expériences de dégustation du vin. Commencez par choisir un vin par pays, par région ou par catégories et goûtez-les à divers moments. Faites les dégustations avant de commencer les repas ou après le dîner, etc. Cela vous aidera à construire progressivement votre vocabulaire personnel du vin. Bien tôt, vous serez même capable de distinguer les notes d’agrumes de tabac ou encore les fleurs auxquelles les professionnels font allusion.