Des astuces et des conseils pour la cuisine

Cuisine

Relever les préparations culinaires avec le vin rouge

Dans la gastronomie française, le vin rouge et la viande font bon ménage. De nombreuses recettes le prouvent, ne citons que le coq au vin ou encore le bœuf en daube. Sachez qu’il n’y a pas que pour le plat principal que vous pouvez utiliser le vin. Oui, on peut se permettre de l’utiliser dans des préparations sucrées. Faisons le tour de cette utilisation du vin rouge en cuisine.

Les accords possibles avec le vin rouge

Côté préparations salées, le vin rouge s’accorde avec de nombreux mets, principalement la viande. Vous pouvez le prendre pour la préparation du bœuf mijoté, en bavette ou en daube. L’accord « bœuf – vin rouge » est tellement classique qu’on en oublie que le vin rouge s’accorde aussi avec le poulet et le poisson. Oui, vous pouvez faire un plat avec du cabillaud et cette boisson. Pour le repas de fête, lancez-vous dans la préparation du foie gras au vin rouge.

A découvrir également : Envie de régaler vos clients avec une Tajine ? Passez à la conserve de qualité

Pour les végétariens, il est aussi possible de relever le goût des féculents et des légumes avec du vin rouge. Avez-vous testé le risotto au vin rouge ? Essayez également le chou ou la betterave au vin rouge.

Côté préparations sucrées, vous connaissez sûrement les poires pochées au vin rouge. Ce n’est pas l’unique dessert qu’on peut faire avec ce vin. Si vous avez la main pâtissière, vous pouvez tester les macarons français aux framboises et au vin rouge. Si la recette est trop complexe pour vous, vous devez réussir un bon gâteau au vin rouge. Il est également possible d’ajouter du vin rouge à la préparation de terrines de fruits rouges ou de soupe de fruits.

A lire aussi : Alimentation : que mange un vegan ?

Un vin de qualité pour une préparation réussie

Comprenez bien, c’est seulement avec un vin rouge de qualité que vous allez réussir la préparation. Le bœuf bourguignon ne sera pas si délicieux si vous prenez la piquette pour la préparation. Oui, c’est moins cher, mais elle donnera une mauvaise sauce. On vous déconseille également de recycler la bouteille « bouchonnée » en cuisine. Ce n’est pas une bonne idée, car la cuisson va encore plus renforcer les arômes et votre préparation risque de prendre ce goût de bouchon.

Pour vos préparations, vous pouvez prendre le vin d’une bouteille entamée. Oui, au bout de quelques jours, il va s’oxyder et il ne sera plus très bon. Dans une préparation, ce sont les arômes d’origine qui vont entrer en jeu et on les retrouvera dans le plat après la cuisson. Même si vous voulez réussir votre préparation, ne sacrifiez pas un grand cru. Privilégiez tout simplement un simple vin rouge de qualité.

Un vin du château Gruaud Larose

Ce domaine viticole a un encépagement composé principalement de cabernet sauvignon. Il cultive également du merlot, du cabernet franc et du petit verdot. Les vignes font en moyenne une quarantaine d’années. Ce ne sont pas uniquement ces vignes qui font la saveur de ses breuvages. Le domaine œuvre dans le plus grand respect de l’environnement. Du côté du chai aussi, tout est fait de manière traditionnelle.

Le Château Gruaud Larose produit des vins de l’archétype du Saint-Julien. Ces vins signés Gruaud Larose sont complexes, harmonieux, précis et puissants. Ce sont de vrais vins de garde. Rendez-vous sur ce site pour vous en offrir une bouteille. Parmi les meilleures cuvées du domaine, on peut citer le Château Gruaud Larose, Saint-Julien rouge.

Recette : Risotto au vin rouge

Une fois que vous avez votre bouteille de vin rouge, vous pouvez tester cette recette : risotto au vin rouge. Pour une préparation pour quatre personnes, vous aurez besoin de :

  • Un gros oignon à émincer finement,
  • 15 cl de vin rouge,
  • 300 g de riz spécial pour faire du risotto,
  • 40g de parmesan râpé,
  • Un litre de bouillon de volaille,
  • Quelques branches de thym frais.

Prenez une sauteuse dans laquelle vous allez faire revenir pendant trois à quatre minutes l’oignon et un filet d’huile d’olive. Mettez par la suite le riz et laissez pendant deux à trois minutes avant d’ajouter le vin rouge. Augmentez votre feu et laissez cuire jusqu’à réduction presque complète du liquide. Baissez par la suite le feu et ajoutez deux à trois branches de thym. Mettez une bonne louche de bouillon et laissez cuire. Quand le liquide est complètement évaporé, ajoutez une bonne louche encore. Faites ceci jusqu’à ce que votre riz soit bien cuit. Terminez avec le parmesan et servez directement.