Des astuces et des conseils pour la cuisine

Conseils

Pourquoi chaque semaine une boucherie disparait en Belgique ?

Les nouvelles techniques d’élevage intensif ont énormément changé nos modes de consommation. Si avant il était assez difficile d’être en mesure de consommer de la viande, maintenant l’accès est plus facile. Cette denrée est distribuée par les bouchers qui sont les professionnels dans ce domaine. Toutefois, en Belgique, des chiffres montrent que chaque semaine une boucherie ferme ses portes. Pour les professionnels de ce milieu, il s’agit d’un réel sujet d’inquiétude. Notons tout de même que cela est dû à plusieurs raisons. En premier lieu, il s’agit d’un métier qui ne plaît plus à beaucoup de jeunes. En second lieu, les habitudes alimentaires se penchent de plus en plus vers une baisse de la consommation de viande.

Boucher : un métier qui ne fait plus rêver les jeunes

Ces dernières années, en Belgique, il y a eu une vraie hécatombe concernant les commerces de viande. Ceux-ci ferment peu à peu leurs portes. On compte environ en 10 ans, près de 12000 boucheries qui ont disparu. Ceux-ci ont dû fermer leurs portes pour diverses raisons. Parmi les raisons de ce phénomène, on peut distinguer le fait que ce métier ne fait plus rêver les jeunes. Si ce métier était transmis de père en fils, aujourd’hui, ce n’est plus le cas. De plus, avec la montée de certains mouvements comme le véganisme, c’est devenu mal vu d’exercer ce type de métier. En ce sens, sur 5 ans 9 % des boucheries ont disparu et 20 % en 10 ans. Ce sont des chiffres très alarmants pour les professionnels de ce secteur qui se sentent ainsi en danger.

A lire aussi : Quels débouchés après une formation dans le domaine du vin et des spiritueux ?

Un changement de nos habitudes alimentaires

Avant, les humains avaient du mal à consommer de la viande autant qu’ils le désiraient. En effet, l’élevage n’était pas très développé et de ce fait il n’y avait pas assez de viande pour tout le monde. Avec la révolution industrielle, tout a changé. L’élevage intensif est apparu et consommer de la viande est devenu plus accessible pour tout le monde.

Si cela semblait être une bonne chose au début, la situation a complétement dégénéré par la suite à cause de nombreux abus qui existent dans ce milieu. C’est notamment le cas avec la maltraitance des animaux. Cela a amené de nombreuses personnes à devenir végétarien ou même végane qui est l’option la plus radicale. Cela est l’une des causes fondamentales de la fermeture de plus en plus acerbe des boucheries en Belgique.

A voir aussi : Quels avantages des chambres froides pour la restauration ?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0