Des astuces et des conseils pour la cuisine

Un verre de rhum
Actu

Tout savoir sur le Rhum de Martinique

Très souvent, la Martinique évoque bien de choses à plus d’un égard. À son appellation, on s’imagine des virées au bord de longues plages ensoleillées sous les tropiques. Parfois, c’est la cuisine martiniquaise qui retient toute l’attention ou l’hospitalité de ses concitoyens. Cependant, aussi populaire qu’il soit, le rhum de Martinique reste inconnu pour beaucoup de personnes. Allons donc à la découverte de ce spiritueux aux saveurs uniques des terres martiniquaises.

Les caractéristiques du rhum de Martinique

Un ti-punch savoureux ou un cocktail de pur délice à convaincre les plus fins gourmets, tout cela est possible quand on parle de rhum martiniquais. Alors, en quoi le rhum de martinique diffère-t-il tant des autres ?

A découvrir également : Yerba maté bienfaits : découvrez ses vertus pour la santé et l'énergie

Le climat

Certains facteurs ou paramètres hissent le rhum de Martinique en pôle-position de ces spiritueux si aimés et tant sirotés à travers le monde entier. En premier lieu, la qualité de la canne à sucre. En effet, un rhum suave et rafraîchissant, c’est d’abord une canne à sucre cultivée dans les bonnes conditions. À propos, le climat martiniquais est très propice pour leur bon développement. Le sol martiniquais aussi offre à ses plantations un espace riche et bien aéré pour leur bonne croissance et par conséquent, des rhums de qualité au goût exceptionnel et à la saveur rare.

Le rhum de Martinique : une histoire de fierté et d’organisation

Au fil des recettes transmises de génération en génération et des installations de distilleries de renom, le rhum de Martinique s’est progressivement fait un nom. Il est de nos jours considéré par les amateurs comme le meilleur qui soit. Et pour raison, ce dernier détient une AOC ou Appellation d’Origine Contrôlée. Impossible de faire mieux quand il s’agit de mérite. En effet, c’est le Saint-Graal des reconnaissances pour une contrée productrice de rhums. Mais seule la cité martiniquaise détient une telle notoriété officielle. Alors, si vous n’avez jamais goûté à un rhum de Martinique, c’est le moment plus que jamais de le faire.

A lire en complément : Les multiples bienfaits d'une alimentation saine pour votre bien-être général

Le type de rhum

Plus rien de mieux ne se fait en matière de rhum si ce n’est celui de la Martinique. L’une des raisons demeure le procédé de préparation. En effet, plus de 85 % du rhum produit dans ce coin paisible du monde est agricole. La canne à sucre constitue donc la matière principale utilisée lors de la préparation, ce qui en fait un pur délice en bouche.

Quels sont les rhums de Martinique ?

Aucun rhum n’est comparable à ceux sortant des chais martiniquais en matière de qualité. Cela n’est pas chose anodine tant les distilleries ou maisons de productions martiniquaises font montre de leur savoir-faire et de leur expérience dans la production de ce spiritueux si prisé. En effet, ces dernières rivalisent en recette et en prouesses gustatives pour le plus grand bonheur des fins gourmets ou des amateurs de rhums. On pourra citer : la rhumerie JM XO, la distillerie Depaz, La Mauny et sa canne à sucre d’exception, la distillerie Dilllon, la Galion, La Favorite pour un siècle de fabrication de bons rhums, Neisson ou en encore Simon.

Ces différentes marques vous offrent de découvrir le rhum sous un aspect plus aromatisé, plus raffiné et plus savoureux que vous siroterez à souhait. Les meilleurs rhums millésimés La Favorite, les incomparables Vieux rhums Clément ou encore les épicés et aromatisé JM et bien d’autres rhums de la Martinique soulageront à l’infini les envies exagérées de votre palais gustatif.

La fabrication du rhum de Martinique : étapes et secrets de fabrication

La fabrication du rhum de Martinique est une véritable tradition qui s’est transmise de génération en génération depuis plusieurs siècles. La production du rhum commence d’abord par la récolte de la canne à sucre, ingrédient principal et indispensable dans l’élaboration du produit final. Cette étape est très importante car elle garantit la qualité finale du rhum.

Une fois que les cannes sont récoltées, elles sont pressées pour extraire le jus qui sera ensuite filtré pour éliminer toutes les impuretés. Le liquide obtenu sera alors chauffé jusqu’à ébullition dans des chaudières spéciales appelées colonnes créoles.

C’est là que se déroule un processus clé : la fermentation. Ce procédé permet aux levures naturelles présentes sur la peau des fruits de convertir les sucres contenus dans le moût en alcool éthylique pendant environ 24 heures.

Après cette première transformation, on passe à l’étape suivante, celle de la distillation proprement dite. Celle-ci consiste à faire passer le liquide fermenté dans un alambic afin d’en extraire toute son essence spiritueuse.

Le temps nécessaire pour ce passage varie selon chaque distillerie et son savoir-faire unique, mais il faut compter généralement deux ou trois passages dans ces grands chaudrons cuivrés avant que l’on obtienne finalement l’alcool pur qui deviendra plus tard notre cher Rhum AOC Martinique !

Vient le moment ultime où tout doit être assemblé harmonieusement : celui de l’élevage ! Les différents types d’eau-de-vie obtenus lors des divers travaux seront alors assemblés en fonction des désirs gustatifs de chaque marque. Cette étape clé demande alors du temps, parfois même des années d’élevage en fût pour obtenir une boisson spiritueuse délicieusement aromatique et complexe.

Le rhum agricole est un produit noble et artisanal dont la fabrication exige passion, patience et savoir-faire. Chaque distillerie a ses propres secrets de fabrication qui lui permettent de produire un rhum unique alliant subtilement arômes floraux, fruités ou épicés selon les recettes transmises depuis plusieurs générations.

Comment déguster et apprécier le rhum de Martinique : conseils et astuces de dégustation

Maintenant que nous avons vu comment le rhum de Martinique est fabriqué, il faut noter que la dégustation du rhum ne doit pas être faite trop rapidement. Il faut prendre le temps nécessaire pour savourer pleinement la complexité des arômes.

Quand vient l’heure de partager un bon Rhum Agricole en famille ou entre amis, nous vous recommandons d’utiliser des verres à pied fins qui permettent aux arômes de se libérer davantage et ainsi goûter pleinement tous les secrets qu’ils renferment… Alors n’hésitez plus: sortez vos bouteilles préférées et régalez-vous !