Des astuces et des conseils pour la cuisine

Bio

Potager de légumes anciens : misez sur la biodiversité !

Aujourd’hui, beaucoup de variétés de légumes se sont imposées dans la culture comme dans l’assiette. Pourtant, ce serait méconnaître notre patrimoine puisqu’à l’époque, nos ancêtres n’avaient pas du tout les mêmes préférences culinaires. Alors, si vous voulez renouer avec la tradition tout en misant sur la biodiversité, rien de tel que de se tourner vers un potager de légumes anciens !  

Un patrimoine potager  

La culture de la terre ne date pas d’hier ! Bien au contraire, nos ancêtres avant nous avaient pour habitude de travailler dans leur potager. Sauf qu’il faut savoir qu’ils avaient des préférences culinaires bien différentes ! En effet, qui connaît encore aujourd’hui la raiponce, le chou ‘de Saint-Saëns’ ou la carotte ‘de Tilques’? Et pourtant, il faut savoir que ce sont des légumes aux qualités gustatives incontestables et que rien ne vous empêche de cultiver dans un potager de légumes anciens.

A voir aussi : Quels sont les avantages du bio ?

Encore faut-il connaître les bonnes adresses comme celle de ce producteur de plants de légumes anciens ! Véritable trésor d’originalité, vous renouez avec tout un patrimoine qui s’est perdu au fur et à mesure des années au profit de la productivité et de la récolte à grande échelle. Or, pour votre consommation personnelle, vous pouvez tout à fait miser sur cette superbe biodiversité !  

Un jardin aux 1000 saveurs

Plutôt que de rester focalisé sur la traditionnelle pomme de terre ou la tomate, pourquoi ne pas craquer pour un potager de légumes anciens avec de la patate douce Erato Orange ou du Komatsuna ? Et si ces noms peuvent vous faire rêver, sachez qu’ils sont issus d’une culture traditionnelle qui date de centaines d’années.

A lire aussi : Alimentation saine : voici 5 bonnes raisons de manger bio !

En plus, il faut savoir que certains plants sont capables de rester plusieurs années en place sans avoir besoin d’être renouvelés. Ainsi, vous misez sur la découverte ou plutôt, la retrouvaille avec un patrimoine qui s’est complètement évaporé au profit d’une agriculture intensive et bien moins savoureuse ! 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0