Des astuces et des conseils pour la cuisine

Equipement

Découvrir la torréfaction artisanale

Le café est l’une des boissons les plus consommées au quotidien qui compte une multitude d’adeptes. Et si on l’aime autant, son goût unique en est pour quelque chose. C’est là qu’intervient le processus de torréfaction qui n’est autre que l’art du véritable café. Pour libérer tous les arômes du grain de café, la méthode artisanale est idéale. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur la torréfaction artisanale.

Qu’est-ce que la torréfaction et en quoi consiste-t-elle ?

La torréfaction est simplement l’art de cuire les grains de café verts dépourvus de saveurs afin d’en développer les arômes. En effet, aucun café ne saurait être consommé sans au préalable avoir été torréfié. Ainsi, la torréfaction artisanale consiste à utiliser une machine, le torréfacteur pour cuire les grains de café et rendre le produit final exceptionnel. Il s’agit en quelque sorte de déshydrater par la chaleur le café pour développer les arômes qu’il contient. Pour en savoir plus, avec Le grenier de Marie et Anaïs.

Lire également : Comment bien poser un mitigeur de cuisine ?

De ce fait, chaque café requiert un niveau de torréfaction qui lui est propre pour en extraire les meilleures saveurs. Certains grains sont parfaits quand ils sont soumis à une forte chaleur alors que d’autres préfèrent une torréfaction beaucoup plus douce.

Quel est le procédé pour une torréfaction artisanale réussie ?

A lire en complément : Les innovations en matière de gadgets de cuisine pour une vie plus facile au quotidien

Pour le petit déjeuner, le café est un incontournable qui est consommé même en cours de journée pour se rebooster un peu. Pour cela, il est essentiel que celui-ci soit de bonne qualité, donc bien torréfié. Ainsi, tout au long de sa cuisson, le café passe par plusieurs étapes dont la durée varie selon le café et la machine utilisée. Après la sélection de vos grains de café et leur préparation, suivent :

  • La cuisson avec une évaporation de l’eau ;
  • La caramélisation qui marque le début de la coloration des grains ;
  • Le développement, l’étape où se forme la diversité d’arôme.

Après tout ceci, un temps de refroidissement est essentiel pour s’assurer de la présence du gaz porteur d’arôme.

Quelles sont les intensités de torréfaction artisanale ?

Pour obtenir le meilleur café, deux façons sont utilisées au moment de la torréfaction artisanale. Il s’agit de la torréfaction en robe de moine et de la torréfaction italienne. La première qui est la préférée de nombreux français offre un café à mi-chemin entre l’amertume et l’acidité. Pour ce qui est de la deuxième, est d’une intensité poussée pour un café très corsé idéal pour des ristrettos.

 

Les avantages de la torréfaction artisanale par rapport à la torréfaction industrielle

Les avantages de la torréfaction artisanale sont nombreux et permettent d’offrir des cafés de qualité supérieure. Contrairement à la torréfaction industrielle, les grains sont surveillés de près par un professionnel qui ajuste régulièrement le temps et la température pour obtenir une saveur unique.

Effectivement, lors de la torréfaction artisanale, il est possible d’avoir un café personnalisé selon les goûts du client. En fonction des variétés utilisées ainsi que du temps de cuisson, on peut offrir des notes florales ou fruitées en bouche. On peut aussi jouer sur l’intensité en variant simplement le temps de cuisson.

L’autre avantage majeur concerne la fraîcheur du café obtenu grâce à cette technique. Les grains sont frais car ils ne subissent pas plusieurs semaines, voire mois, entre leur récolte et leur transformation, comme c’est souvent le cas dans l’industrie. La torréfaction artisanale se fait généralement à partir d’un lot limité provenant directement des plantations.

Il faut souligner qu’il s’agit d’une production plus responsable écologiquement parlant, puisqu’elle est moins énergivore et donc moins polluante que celle pratiquée par les grandes industries agroalimentaires.

Comment choisir les grains de café pour une torréfaction artisanale de qualité ?

Choisir les grains de café adaptés à une torréfaction artisanale de qualité est primordial pour obtenir un café supérieur. Plusieurs critères peuvent être pris en compte dans cette sélection.

Vous devez privilégier des grains frais et de qualité, provenant directement des plantations. Les producteurs sérieux s’attellent à la tâche quotidienne du tri manuel pour ne retenir que les meilleurs grains qui seront proposés aux clients.

Il faut aussi prêter attention aux variétés de cafés. Il existe deux grandes familles : l’arabica (plus doux) et le robusta (plus corsé). Si vous êtes friand d’un goût plus affirmé, il vaut mieux opter pour le Robusta. Par contre, si vous préférez un goût subtil avec une acidité agréable, alors l’Arabica sera votre choix parfait.

Le choix des grains dépendra aussi du type d’extraction souhaitée ainsi que la méthode utilisée lors de la torréfaction. L’environnement est aussi à prendre en compte dans ce contexte. Effectivement, les conditions climatiques ont une influence sur les récoltes, donc choisir selon les saisons peut jouer sur le résultat final.

Pour affiner son choix en fonction du profil aromatique recherché ou bien encore simplement par curiosité gustative, on peut se tourner vers certains pays ou régions revendiquant leur savoir-faire particulier :

• Le Brésil pour son café doux et rond avec des notes de noisettes,
• L’Éthiopie pour les cafés aromatiques aux notes florales et fruitées,
• La Jamaïque est connue pour son Blue Mountain, un café très cher mais aussi une référence en matière d’équilibre entre le corps, l’acidité et l’astringence.