Des astuces et des conseils pour la cuisine

Actu

Les secrets pour réussir votre pain maison

Faire son pain maison est très satisfaisant. Il n’y a pas mieux que de sentir l’odeur d’un pain qui sort de votre fou. Le pain est simple et très délicieux. Cependant, malgré tous vos efforts, parfois vous n’êtes pas à l’abri d’un échec. A travers cet article, découvrez quelques secrets pour réussir au mieux votre pain maison.

Choisissez correctement vos ingrédients 

Pour réussir votre pain maison, il faut bien choisir les ingrédients. Parlant des ingrédients, il vous faut de la farine, de l’eau, du sel et de la levure.

Lire également : Comment ressembler à ma sportive ou mon sportif préféré ?

Il existe une multitude de farines différentes. Cependant, sachez que pour cette réalisation, on utilise uniquement de la t65. La t45 ou t55 est plutôt pour les viennoiseries et les pâtisseries. Il y a ces notes sur les paquets. Au cas où vous n’arriverez pas à trouver vos farines dans les supermarchés, il faut penser aux magasins bio comme Färm. Elles permettent par leur diversité de donner couleur et goût au pain.

L’eau doit être à température ambiante. Vous pouvez, tout comme l’eau en bouteille, utiliser l’eau du robinet. Ne vous en tenez pas simplement à la quantité prévue. Cela donnera une mie bien aérée. Pour 500g de farine, utilisez 320 ou 340 ml d’eau. Généralement, pour 500g de farine, deux petites cuillères à café de sel suffisent. Il ne peut pas être oublié de peur d’avoir un pain sans goût.

A lire en complément : Quelles sont les différences entre bio et naturel ?

Choisissez uniquement la levure de boulanger sèche ou fraîche. Aujourd’hui, elles se trouvent facilement en grandes surfaces. Faites très attention.

Équipez-vous bien

Bien s’équiper est synonyme de ne pas vous tromper dans les matériels à utiliser. Ainsi, il vous faut:

  • Des crochets pétrisseurs: on ne conseille pas forcément aux débutants de pétrir à la main. Vous n’aviez pas besoin d’acheter un robot pâtissier. Vous pouvez clipser deux crochets pétrisseurs à la place de la tête du mixeur plongeur. Outre cela, privilégiez un grand récipient en inox afin d’avoir de la place.
  • Grignette et corne: l’on vous conseille d’acquérir une corne à pâtisserie pour détacher la pâte du cul de poule sans la déchirer. La grignette permet de réaliser des entailles, les grignes dans le pain pour avoir une mie bien développée et une belle croûte.
  • Utilisez une lame de rasoir en attendant.

Apprenez les gestes techniques 

L’importance des gestes techniques est capitale pour cette réussite. D’abord, il faut bien pétrir la pâte. La vitesse du pétrissage doit être moins rapide pour obtenir une mie bien alvéolée. Surtout, faites attention si vous n’utilisez pas de robot. Pour que ça marche bien, ramenez la pâte vers le centre. Ensuite, c’est le moment de façonner votre pain maison. L’on vous conseille de débuter par un pain rond. Pour cela, étirez chaque coin de votre pâte vers l’extérieur pour le ramener vers l’intérieur. Formez une belle boule.

Dessinez bien en glissant la boule sur le plan de travail. Insistez sur la soudure. Par ailleurs, le pain a deux pousses. La première fois est minimum pendant deux heures et la deuxième, 45 minutes après le façonnage. Enfin, les grignes doivent être réalisées en biais et assez profondes. Vous obtiendrez tout un changement. Cela est fait après avoir saupoudré le pain d’un peu d’eau puis d’un nuage de farine. ATTENTION !!! Respectez l’ordre.

Maîtrisez les temps de levée et de cuisson

Pour réussir son pain maison, la maîtrise des temps de levée et de cuisson est primordiale. En effet, le temps de levée peut varier selon les types de farine utilisés ou encore selon la température ambiante. Il faut surveiller sa pâte pour savoir quand elle a fini de lever. Si vous avez bien respecté le temps initial et que votre pâte n’a pas doublé de volume après deux heures, il faut probablement lui accorder un peu plus de temps.

De même, le moment où vous enfournez votre pain est essentiel pour obtenir une belle croûte dorée et croustillante. Votre four doit être préchauffé à 240°C minimum avant d’y glisser votre pain. N’oubliez pas non plus que la vapeur joue un rôle crucial dans la cuisson du pain : elle permet d’obtenir une croûte fine mais solide qui va retenir tout l’intérieur moelleux.

Il existe plusieurs techniques pour apporter cette humidité indispensable lors des premières minutes de cuisson : utiliser un récipient rempli d’eau placé en dessous du pain, vaporiser régulièrement les parois du four avec un spray ou encore placer quelques glaçons sur la plaque chaude juste avant d’y poser le pain.

Sachez qu’une fois sortie du four, il faudra patienter au moins 30 minutes avant de déguster votre merveilleuse création ! Cette étape semble anodine mais elle ne l’est pas car pendant ce repos post-cuisson appelé ‘étuve’, tous les arômes se diffusent à travers la mie tandis que celle-ci se solidifie. Si vous découpez votre pain trop tôt, il risque de se déliter et de perdre en saveur. En suivant ces conseils avisés, vous serez assuré de réussir votre pain maison à tous les coups !

Expérimentez avec des ingrédients et des recettes variés

Une fois que vous avez acquis les bases pour réussir votre pain maison, il est temps d’explorer de nouvelles saveurs et textures. Pour cela, rien ne vaut l’utilisation d’ingrédients variés. Vous pouvez ainsi ajouter à votre pâte des graines comme le lin, le sésame ou encore la courge ; des noix telles que les noisettes, les amandes ou les pistaches ; ou même des fruits secs comme les raisins ou les abricots.

Les herbes aromatiques, quant à elles, apporteront une touche originale et parfumée à votre pain. Basilic, romarin, thym… Laissez libre cours à vos envies !

Pour varier encore plus les plaisirs gustatifs de votre pain maison, vous pouvez aussi tester différentes recettes de pain. Pain complet aux graines et aux noix pour un côté rustique ; focaccia italienne pour une mie moelleuse et aérée avec une croûte huileuse… Autant d’options qui feront voyager vos papilles tout en continuant de prendre plaisir dans la confection.

Et pourquoi pas sauter le pas vers l’inconnu avec des ingrédients moins traditionnels tels que le curcuma pour donner une couleur jaune intense au pain ? Ou bien utiliser du fromage blanc dans la préparation afin d’obtenir un résultat très fondant ? Les possibilités sont infinies lorsque l’on se met en quête de trouver LA recette idéale.

Oser expérimenter différents ingrédients et techniques culinaires va booster votre créativité et vous donner des résultats surprenants. N’hésitez donc pas à sortir des sentiers battus pour apporter une vraie touche personnelle à votre pain maison !