Des astuces et des conseils pour la cuisine

Conseils

Quels débouchés après une formation dans le domaine du vin et des spiritueux ?

En France, la filière viticole jouit d’une très grande réputation. Le pays est même reconnu au niveau mondial comme l’un des premiers producteurs du vin. Le secteur du vin et des spiritueux est donc très développé et plusieurs formations sont délivrées par les écoles et universités. Mais quels sont les débouchés pour les passionnés qui s’y engagent ? Vous aurez la réponse à cette question dans les lignes à suivre.

Commercial en vin

Si vous êtes passionnés par le vin et que vous aimez aussi voyager, ce métier vous irait parfaitement. En effet, le commercial en vin est un professionnel qui s’occupe essentiellement de la vente ou de l’achat des vins au nom de l’entreprise pour laquelle il travaille. Son travail consiste à réaliser des prospections afin de dénicher de nouveaux clients. C’est lui qui se charge de toutes les démarches de vente à savoir présentation des produits, négociation des prix et de la quantité et signature du contrat. Les diplômes qui permettent d’accéder à cette fonction se trouvent sur ce site. Il s’agit entre autres du management vins et spiritueux, du Mastère spécialisé connaissance et commerce international des vins, de la licence professionnelle commercialisation, du BTSA technico-commercial (option Vins et spiritueux), de la gestion et marketing viti-vinicole, du master commerce vin.

A voir aussi : 5 conseils pour adopter une alimentation équilibrée

Caviste

vinIl est le professionnel du vin le plus proche des consommateurs. Le plus souvent, il est le responsable de son propre magasin. C’est donc entrepreneur. Et pour la bonne marche de son entreprise, il doit s’occuper des tâches administratives (ressources humaines, vente, gestion et comptabilité), de la bonne présentation de ses bouteilles. Il conseille également les clients sur les choix à faire pendant les différents évènements comme les mariages, les anniversaires, les baptêmes, les départs à la retraite, etc. Si vous rêvez de devenir propriétaire d’un bistrot, d’une cave vous pouvez aller suivre une formation en entrepreneuriat pour acquérir des compétences en gestion d’entreprise. Vous devez suivre également une formation courte dédiée au vin : un BPA, un CAP, un BTS AG ou un DEES par exemple.

Œnologue

L’œnologue est l’expert spécialisé en œnologie. Cette dernière étant définie comme la science qui étudie le vin. Fort de ces connaissances scientifiques et techniques en la matière, il est le professionnel qui atteste de la qualité du vin. On peut le retrouver dans les vignobles, les laboratoires, des centres de recherche et des entreprises de production. Non seulement il conseille les différents acteurs du secteur vins et spiritueux, mais il peut aussi participer au processus de fabrication en goûtant et en analysant le produit. Le diplôme requis pour ce métier est le DNO (Diplôme National d’œnologue).

A lire également : Tendance restauration : le Profites en intègre le concept du bar à vins

Sommelier

Le sommelier est un expert du vin très particulier. Il dispose de connaissances qui lui permettent de connaitre toute sorte d’information sur les vins et les verres dans lesquels ils sont servis (le nom, l’âge par exemple). On le retrouve généralement dans les restaurants gastronomiques. Grâce à ses compétences, il conseille les clients et le personnel de cuisine pendant l’élaboration des menus. Aussi, il s’occupe de tout ce qui est relatif au vin dans l’établissement à savoir sa réception, son association avec les différents mets. Les formations pour devenir sommelier sont : le Brevet Professionnel sommelier, la Mention Complémentaire sommellerie après le CAP, etc.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0